Audrey boosted
Audrey boosted

#Superdemain2022
"Produire des ateliers jeunes publics autour de l'#alimentation et l'#environnement avec @openfoodfacts".
En pleine réflexion, beaucoup de pistes intéressantes !
#CNFS

Audrey boosted

@audrey @MartinShadok @stph

#DébatLownum

>étonné de l'usage du mot "progrès"

Il me semble qu'il serait bon de trouver un mot pour remplacer celui de "progrès" qui fait implicitement référence à la conception XIXe dans notre imaginaire collectif (au moins en France) : une marche vers l'avenir dans laquelle l'Histoire est orientée vers une fin.

Sortir le "progrès" de son acception positiviste, voilà un programme qu'on aura du mal à trancher en 500 caractères ;-)

Audrey boosted

Aujourd'hui je découvre ce fabuleux outil, le "Dicopart", pour dictionnaire participatif (il date pourtant de 2013, mais 2022 signe la deuxième édition)

Le Dicopart est un dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, la démocratie et la citoyenneté

Il rassemble de nombreuses définitions écrites par des chercheur·ses spécialistes dans leur domaine.

Un outil très précieux. Exemple avec le mot "Technosciences", par Bernadette Bensaude Vincent :

dicopart.fr/technoscience-2013

Audrey boosted

@emptty @audrey

Je reformulerai donc le second sujet de réflexion :

"Comment rendriez-vous cette transformation désirable aux yeux d'un proche sans lui faire changer d'équipement immédiatement?"

#DébatLownum

@picasoft

Merci beaucoup pour cette question @MartinShadok, elle a inspiré le de cette séquence 🙂

À suivre par là ➡️ upload.fedithese.net/@audrey/1

Audrey boosted
@audrey Je suis convaincu que beaucoup de personnes aimeraient réduire les capacités de leur téléphone, pour avoir peut-être un écran moins haute définition, pas nécessairement de 5G, une pile applicative moins chargée, et c'est très facile de le vendre: la batterie tient plus longtemps.

#DébatLownum #lownum

@emptty

Tu ne réponds pas à côté, le problème que tu soulèves est celui de "l'effet parc" (formalisé par Bihouix dans l'Âge des low-tech) et c'est un vrai point d'attention dans la low-technicisation.
En effet, si on invite à négocier maintenant le spectre fonctionnel d'un objet existant, cela ne signifie pas qu'il faudrait appliquer cette négociation immédiatement en remplaçant l'outil.

Après, dans le numérique, on peut peut-être changer des pratiques sans craindre l'effet parc...

@Lapineige @MartinShadok @stph

Oui, ici le progrès est davantage à prendre au sens de progrès technique, cette "marche en avant" de l'humain portée par l'invention de nouveaux possibles techniques (aswemay.fr/co/040021.html)

Mais le progrès technique est assimilé à l'amélioration des conditions de vie, donc au progrès social !

Avec la low-technicisation, on fait l'hypothèse que le progrès social (...plutôt la "survie sociale") dépend de plus de convivialité et de soutenabilité.

➡️ Dans le domaine du numérique, où pouvons-nous tenter le pari de la médiété ?

C'est-à-dire, concrètement : de quel objet numérique accepteriez-vous de réduire le spectre fonctionnel, pour mieux le comprendre et le préserver ?

Question complémentaire : comment rendriez-vous cette transformation désirable aux yeux d'un proche ?

[3/3] 💬

Show thread

À partir de la définition proposée sur aswemay.fr/co/040021.html, on peut répondre que "convivialité" et "progrès" se rejoignent dans leur association au bonheur, mais se séparent là où :

- dans la convivialité, on vise le bonheur par la médiété (la possibilité de choisir ce qui est nécessaire, pour le préserver) ;
- dans le progrès technique, on vise le bonheur par l'hubris (la maîtrise de la nature).

[En savoir plus sur et médiété : aswemay.fr/co/040014.html]

Mais alors...

[2/2] ⬇️

Show thread

[ de la Séquence 2 du 💬 : librecours.net/module/lownum/d]

En commentaire de la conférence d'introduction à la low-technicisation animée lundi, @MartinShadok, étonné de l'usage du mot "progrès" dans la présentation de @stph, a posé cette question de fond :

"On a l’impression [que le progrès] est dans le même panier que la croissance. Est-ce qu’on ne pourrait pas dire que la convivialité est aussi un progrès ?"

aleph.land/@MartinShadok/10939

[1/2] ⬇️

Alors que l'atelier mené par les participant⋅es de la formation se poursuit sur quelques jours, nous ouvrons une nouvelle activité taguée sur Mastodon : un .

À partir de 14h, nous inviterons les participant⋅es à alimenter une discussion initiée par une question ouverte, autour du concept de .

librecours.net/module/lownum/d

Merci à celles et ceux qui ont contribué aux échanges , et à tout à l'heure !

Audrey boosted

@stph @Framasoft @Fairphone il fallait l'oser : « Le premier objet connecté pour faire cuire vos pâtes qui contribue à réduire les émissions de CO₂*. »

Audrey boosted

@Framasoft @Fairphone Objectif de Fairphone : pas durer, pas croître, mais participer à la prise de conscience (cf #low-technicisation et fonction #alerte)

Show thread
Audrey boosted

Centre Internet et Société / Communs numériques et transition écologique

cis.cnrs.fr/communs-numeriques

Corinne Vercher-Chaptal parle #plateformes numériques, #communs et #écologie.

> Le problème n'est pas la plateforme numérique, mais le capitalisme de plateforme

Alternative : des plateformes substantives (gestion de type commun + s'interroger sur l'impact, cf Karl Polanyi)

@Framasoft @Calimaq
@commownfr
#TAPAS
#lownum

Audrey boosted

@audrey @obinuezwkyzik

#lifephone #lownum

Contribution autour de la coque :

❤️ les caractéristiques de la coque sont open-source, elle peut donc être produite de façon décentralisée, via des fablab, tiers-lieux, makers... via de l'impression 3D ou d'autres techniques de fabrication.

Audrey boosted

@audrey @obinuezwkyzik

#lownum #lifephone
Notation pour l'idée de la coque :
❤️❤️❤️ ❤️: une coque intégrée permet d'économiser des ressources : pas besoin de coque de protection , cela facilite la réparation (si elle peut se remplacer on peut l'ouvrir et donc réparer l'intérieur), cela renforce le téléphone en cas de chute (cf l'exemple du Fairphone).

♠️: en matière végétale elle peut être plus volumineuse.

Audrey boosted

@emptty @miermont @flomaraninchi La définition de "ce dont on a besoin" risque d'être compliquée.

Audrey boosted

@miermont @flomaraninchi
Oui, mon rêve n'est pas de revenir aux années 50, mais de permettre aux gens de maîtriser les nouvelles technologies (usage convivial au sens Illich), au lieu du contraire: l'asservissement des gens par les machines et des publicitaires.

Je ne rêve pas de retour en arrière, d'arrêter les technos, mais de retrouver ce dont on a vraiment besoin, puis de le faire de façon soutenable pour tout le monde.

Show older
Mastodon

Cette instance Mastodon est dédiée au librecours #UPLOAD Low-technicisation et numérique. Elle est ouverte à toute personne souhaitant participer de près ou de loin à ce librecours.